✴︎ Géobiologie ✴︎

La géobiologie est un art et une science à la fois. C’est une pratique si ancienne qu’il est difficile d’en retrouver ou d’en expliquer l’origine…

La géobiologie est l’étude des flux d’énergie* qui nous viennent du centre de la Terre ou telluriques  (magnétisme, cours d’eau souterrains, …) et du cosmos, des multiples influences invisibles qui ont un impact sur le bien-être et la santé de tous les êtres vivants. Elle s’intéresse à l’énergie émanant des lieux.

Elle est complète parce qu’elle s’accompagne d’outils multiples et variés comme l’astronomie, l’archéologie, la géologie, la physique, l’histoire, les mathématiques, l’architecture, la bioénergie, l’astrologie, l’alchimie, la radiesthésie, la symbolique, le chamanisme, l’herboristerie, la numérologie, la psychologie, la biologie, la botanique, le ressenti, la créativité personnelle de chaque individu, … 

Ainsi, elle apporte une vision holistique d’un lieu.

* L’énergie pourrait se définir ici comme une force vitale qui permet l’action et le mouvement. L’une des premières découvertes de la physique quantique est que la matière est de l’énergie concentrée.

✴︎ Géobiologie des lieux de vie ✴︎

Le but de la  géobiologie est d’abord préventif.

Elle accompagne les habitants dans un processus de nettoyage, de purification, d’équilibrage physique et énergétique de leur lieu de vie, qui permet ainsi d’atteindre un bien-être.

La géobiologie pointe les déséquilibres d’un lieu et apporte des solutions pour les corriger.  

Si l’on considère notre corps comme notre maison, nous pouvons considérer notre maison comme le reflet de notre corps… et elle ne nous veut que du bien ! 

Plus subtilement, la géobiologie met en évidence ce qui peut nous bloquer, ce qui peut nous empêcher d’aller de l’avant, ce qui nous pompe de l’énergie, les « noeuds » possibles, les problématiques récurrentes, …

En y prêtant attention, nous avons toutes et tous une « connaissance intuitive » des endroits qui nous font du bien, de ceux qui nous rechargent en énergie et de ceux qui pourraient, au contraire, nous vider rapidement (vous en avez un en tête ?). 

Les animaux et les plantes sont sensibles aux endroits géopathogènes. Par exemple, si vous avez un chien, vous savez sans doute qu’il évitera de faire son roupillon sur un point négatif. S’il peut choisir sa place, il ne le fera pas par hasard : il choisira la place idéale. Par contre, si vous avez un chat, prenez le temps de l’observer car, en bon nettoyeur énergétique, il se prélassera volontiers sur un point de « décharge » (faille, croisement tellurique, …) sur lequel je vous déconseille de rester trop longtemps…

 ➤ Faire appel à la  géobiologie, c’est se lancer dans un travail  personnel, conscient avec une intention et une volonté d’aller mieux, en étant bienveillant avec soi-même.

Votre lieu de vie n’est pas parfait (une habitation parfaite n’existe pas) mais il a des choses à vous raconter… sur vous !

Voilà un arbre qui aimerait pouvoir se déplacer !

✴︎ Géobiologie Sacrée ✴︎

Les anciens peuples et civilisations  (de la préhistoire, les égyptiens, les peuples celtes, les romains, …) vivaient au rythme et en communion avec la nature.

Ils avaient cette connaissance intérieure que nous, êtres vivants, faisons partie du grand Tout et que, de ce fait, les influences sont multiples…

L’une de leurs préoccupations était l’étude des lieux, du ciel et du temps. Ils ne choisissaient pas au hasard la construction de leurs maisons, de leurs lieux de cultes ou même des étables sans avoir observé et étudié avec attention chaque emplacement. Par exemple, les lieux de cultes comme les alignements de pierres dressées, les dolmens, les églises romanes ou gothiques étaient placés précisément sur des noeuds telluriques (croisements de cours d’eau, de failles, de réseaux de métaux, …) et orientés en fonction des solstices et des astres, entre autres. Ces fameux « points de jonction telluriques et cosmiques » ne sont pas du hasard et n’ont pas encore dévoilé tous leurs secrets.

L’hypothèse d’une vaste connaissance, principalement orale, transmise depuis l’aube des temps et en perpétuelle évolution, est actuellement redécouverte par des personnes venant de différents horizons…

AMOUREUSE de la Nature, de sa beauté et de sa grâce, des êtres visibles et invisibles qui la peuplent, des pierres, des lieux d’énergie et du ciel étoilé, je me questionne depuis toujours sur le sens de notre présence sur Terre et le moyen de vivre en accord et en paix avec le monde.

Le souhait de découvrir, de ressentir ou de rendre à chaque lieu foulé ou visité sa part sacrée m’habite profondément et c’est tout naturellement que j’en suis venue à la géobiologie… et qu’elle est venue à moi !

« La Genèse n’est point achevée et il nous faut prendre conscience de nous-mêmes et de l’univers.

Il nous faut dans la nuit du monde jeter des passerelles. »

Antoine de Saint-Exupéry, Citadelles.

Mélina Maillez

0486/159.159

Brabant Wallon

Court-Saint-Etienne

 

11 + 4 =