« Les pensées créent une énergie et expriment une intention. Elles sont aussi importantes que vos actions. »

Frédéric Lenoir

✴︎ Au coeur du lieu ✴︎

Je pratique une géobiologie plutôt « subtile » et d’accompagnement, alliant sensibilité, respect, écoute et bienveillance. J’utilise principalement des baguettes parallèles, l’intuition ainsi que mon ressenti.

Lorsque j’aborde un lieu (avec l’accord des habitants), je me présente d’abord à son énergie, à ce qu’on appelle « l’esprit du lieu » ou encore « le gardien »*. Cela parait évident : on n’entre pas chez quelqu’un sans avoir frappé ou sonné à la porte et sans se présenter. Avec un lieu, c’est pareil.

Je me « branche » sur le lieu (via un plan et/ou une adresse) et les informations reçues me permettent de donner une direction de travail et de déterminer les priorités définies par le lieu avant d’en informer les habitants. Ensuite, je me rends sur place pour une analyse plus approfondie.

Je reste à l’écoute des demandes, lesquelles peuvent en révéler d’autres, parfois inconscientes…

Le Feng Shui, la bioénergie et la numérologie sont des outils complémentaires qui vont m’aider à comprendre et à mieux cerner les  problématiques liées au lieu et aux habitants puis à proposer des solutions en fonction de celles-ci. 

Par cette approche personnalisée, je souhaite accompagner les habitants et le lieu de la manière la plus simple et la plus juste pour tous.

* L’esprit du lieu ou le gardien du lieu est, en quelque sorte, l’énergie née de la construction du site, de l’édifice, du bâtiment, de la maison, … C’est une empreinte vibratoire de la construction matérielle.

✴︎ Mes outils ✴︎

Le Feng Shui, la bioénergie et la numérologie sont pour moi des aides complémentaires au travail de géobiologie. Ces approches différentes sont des clés de compréhension supplémentaires, elles apportent une vison plus large et proposent des solutions rapides et concrètes aux problématiques du lieu.

Feng Shui

Depuis quelques dizaines d’années, nous remarquons le mouvement perceptible d’une pensée orientale qui imprègne la pensée occidentale.

Le Feng Shui est un art ancestral chinois, l’une des branches de la Médecine traditionnelle chinoise (MTC), au même titre que le Qigong ou l’acupuncture.

La Géobiologie et le Feng Shui sont complémentaires.

Ces deux domaines permettent de conscientiser nos choix et de nous aider à vivre mieux, en accord avec notre nature profonde, sur notre lieu de vie.

Le Feng Shui de la Forme ou Feng Shui des 3 portes, renforcé par le pouvoir de l’intention* et par les animaux mythiques (Tortue, Dragon, Tigre, Phénix et Serpent), est le Feng Shui auquel j’ai été initiée. C’est celui que j’utilise lors d’une harmonisation.

Il est concret, assez aisé à mettre en place, très efficace et s’intègre plus facilement à nos intérieurs.

* Avoir de bonnes pensées et une parole impeccable, claires et dirigées vers un objectif précis agiraient sur l’énergie et, par elle, sur les cellules de l’organisme et sur l’environnement. Voir Liens : L’homme énergétique (Luc Bodin) – Le Feng Shui pour les Nuls (David R. Kennedy) – Les quatre accords toltèques (Don Liguel Ruiz)

Bioénergie

La bioénergie m’accompagne partout. Pour moi, c’est un « outil » aussi important que mes baguettes. Elle comprend, entre autres, mon ressenti, mes corps énergétiques, mes axes et mes chakras. Elle m’aide à percevoir des informations sur tout ce qui m’entoure, grâce à mon corps.

Quand on entend parler d’intuition, je dirais qu’elle s’en rapproche et qu’on pourrait la décrire comme « une intuition corporelle ». 

La bioénergie c’est le corps qui s’exprime sur un plan plus subtil.

✽ Les corps énergétiques ou subtils

Les corps subtils ou énergétiques ont été décrits par différentes sociétés et traditions religieuses ainsi que par de nombreuses personnes sensibles. Ces corps, composés de plusieurs couches, enveloppent le corps physique et s’interpénètrent  sans se superposer car vibrant chacun à une fréquence particulière de plus en plus élevée en partant du corps physique. 

Le corps éthérique est le plus proche de notre corps physique et aussi le plus dense. C’est le corps le plus facile à percevoir avec le ressenti  des mains. 

Le corps éthérique est sensible aux influences extérieures et se dilate ou se contracte en fonction de ce que vit la personne. 

Nous sommes toutes et tous capables de le repérer au ressenti des mains. Il nous renseigne sur la qualité vibratoire de ce qui nous entoure et peut, par exemple, nous aider à faire un meilleur choix au moment où s’il s’en présente un (« Ce café est-il bon pour moi ? »).

✽ Les axes principaux

Ces corps sont constitués de plusieurs axes. Les 3 principaux sont l’axe vertical, l’axe horizontal/équatorial et l’axe latéral. Ces 3 axes sont perpendiculaires entre eux. 

On peut repérer ces axes avec un peu d’entrainement. Il peut y avoir un décalage d’axe quand une personne manque d’ancrage ou gère mal l’émotionnel, par exemple. 

✽ Les chakras 

Les 7 chakras principaux forment une colonne lumineuse de la base de la colonne vertébrale jusqu’au sommet de la tête. 

A chaque chakra correspond une couleur, un son, un élément, des organes, des viscères,  une fonction de la conscience, … 

S’il existe de nombreux écrits sur le sujet, je ne m’attarderai donc pas en explications incomplètes. Je vous renvoie vers différents liens si vous désirez en savoir plus. Vous pourrez ainsi vous faire votre propre idée sur un sujet déjà bien vaste.

Voir Liens : L’homme énergétique (Luc Bodin) – Bioénergie (Stéphane Cardinaux) …

Numérologie

 

 

 Les nombres ont aussi  leur mot à dire !

 

Tout comme notre prénom, notre nom et notre date de naissance racontent (presque) tout de nous – si, si ! C’est bluffant ! -, une habitation porte souvent un numéro, qu’il soit visible (le numéro de la maison, de l’immeuble, de l’appartement, par exemple) ou invisible (une vibration de l’adresse entière, la date à laquelle le terrain a été acheté ou celle à laquelle la première pierre a été posée, la date de la crémaillère , etc.) et peut nous aider à nous renseigner sur la vibration du lieu ou de la maison elle-même.

 

En quelque sorte, c’est comme si notre  lieu de vie nous donnait une information supplémentaire sur les choix qu’on fait, qu’on a à faire ou qu’on a fait dans la vie.

 

On ne choisit pas sa maison par hasard… il se peut même que ce soit elle qui nous choisisse !

✴︎ Quand faire appel à la géobiologie ? ✴︎

Faire le tour des thérapeutes et des spécialistes, et ne pas trouver la cause de notre mal-être… Et si nous nous tournions aussi vers la géobiologie ? 

Etre à l’écoute, rassurer, être un « canal » permettant de ressentir les informations et les énergies du lieu, conscientiser une problématique, apporter les corrections nécessaires ou aider les habitants à s’approprier les énergies de leur lieu de vie sont autant de compétences que le géobiologue met au service des demandeurs.

Chaque géobiologue a sa propre approche, sa propre manière de travailler sur un lieu. Tous vont s’intéresser à ce qui pourrait nuire au développement harmonieux de la vie et le restaurer avec l’aide du lieu et de ses habitants.

Ce processus se fait en conscience et avec une intention claire .

Un géobiologue n’est ni un médecin, ni un magicien, ni un sorcier, ni un psychologue, ni même un plombier mais il peut nous aiguiller vers une personne plus à même d’aider s’il se trouve être dans l’impossibilité de débloquer une situation.

✴︎ L’harmonisation ✴︎

Harmoniser un lieu, c’est rétablir l’équilibre énergétique du lieu.

Harmoniser est une démarche qui permet de retrouver un bien-être au sein de l’habitat, d’un lieu et de maintenir une structure énergétique équilibrée.

Harmoniser un lieu demande une participation volontaire et consciente.

Grâce à la géobiologie, il est possible de …

✳︎ repérer les zones qui pourraient être problématiques pour la santé (croisements de réseaux, failles, cours d’eau souterrains, cheminées cosmo-telluriques négatives…) et neutraliser leur effets sur le vivant 

✳︎ repérer et réguler l’effet de rayonnement des eaux souterraines

✳︎ vous donner des conseils appropriés  pour éviter les ondes  nocives 

✳︎ nettoyer, dégager le lieu des mémoires énergétiques, des formes-pensées, …

✳︎ rééquilibrer l’énergie cosmo-tellurique / yin-yang du lieu 

✳︎ vous accompagner dans le nettoyage (physique et énergétique) et la purification de votre lieu par des petits trucs et des conseils à portée de tous

✳︎ travailler sur des problématiques ou demandes plus spécifiques (la carrière, la famille, le couple, …) 

✳︎ dynamiser un lieu, lui apporter de l’énergie par la découverte et la création de points spécifiques, propres au lieu lui-même…

avec créativité !

Gardons à l’esprit que la géobiologie ne peut pas tout régler. Une bonne alimentation, un bon esprit, une bonne hygiène de vie, … sont des facteurs qui riment avec une meilleure santé !

✴︎ Quelles sont les perturbations possibles d’un lieu ? ✴︎

Il exsite une multitude de perturbations qui peuvent affecter un lieu et ses habitants.

 Les perturbations telluriques

Par exemple, les réseaux géomagnétiques (Hartmann, Curry, …), les sources et les courants d’eau souterraine, les failles géologiques, les nature du sous-sol, les gaz, …

Visualisons notre « Terre Mère ». Elle est comme un organisme vivant parcouru par des « lignes d’énergie », réseaux ponctués de noeuds d’énergie qui peuvent être pathogènes.

Si l’on se réfère à l’acupuncture, on peut imaginer les méridiens et les points  influençant la vitalité et la santé des êtres vivants.

Si l’exposition du corps est prolongée, chacune de ces forces peut provoquer un effet négatif sur le champ vital des végétaux, des animaux et des êtres humains qui y sont soumis.

Bien que nous n’ayons pas toujours conscience de ces effets, il est possible de développer, en fonction du « terrain » personnel, un déséquilibre entrainant la maladie.

▷  L’électromagnétisme

L’électricité, la Wifi, les téléphones mobiles, les DECT, les micro-ondes, les baby-phones, … font partie de notre vie et sont tous producteurs d’ondes électromagnétiques de basses ou hautes fréquences. 

Exposé régulièrement et densément à ces ondes, notre corps subit un risque de déséquilibre pouvant entrainer des problèmes de santé comme de l’hypersensibilité électromagnétique, des douleurs musculaires, des troubles visuels, de la fatigue, des insomnies, des migraines, le cancer, …

Vivre dans une pièce où les câbles chargés d’électricité statique traînent au sol, dormir à côté d’une lampe de chevet mal branchée ou habiter non loin d’une ligne à haute tension est néfaste.

A ce sujet, certaines études* tirent la sonnette d’alarme mais les actions concrètes de prévention de santé publique sont bien trop peu nombreuses…

https://www.bbemg.uliege.be

* Une action citoyenne à Bruxelles : http://www.ieb.be/ondes-brussels

http://www.ieb.be/Tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-la-5G-sans-jamais-oser-le

▷  Les ondes de forme

Les ondes de forme sont des ondes engendrées par de micro-vibrations issues d’un élément, d’une forme, qu’elle soit géométrique ou non. Elles ont un impact sur notre santé et sont appréciées selon le moment, l’humeur, les goûts de chacun, …

Si la forme matérielle de base n’est pas de nature harmonieuse voire si elle est agressive (pointue, agressive, …), l’onde de forme le sera aussi et le corps en sera impacté sur plusieurs niveaux (physique, énergétique).

Un exemple ? Qui apprécie s’asseoir face au coin d’une table carrée ou de dormir sous une belle grosse poutre ?

▷  La mémoire des murs, des sols…

Les lieux (via les murs et le sols)  s’imprègnent de l’ambiance vibratoire des habitants, de leurs émotions, des événements heureux ou malheureux de la vie, des énergies.

Il est dans ce cas nécessaire d’effectuer un « nettoyage physique » du lieu et un « nettoyage énergétique » plus subtil.

Les objets chargés

Un objet peut lui aussi se charger d’énergie. Si celle-ci est de nature désagréable, l’ambiance du lieu dans lequel l’objet est placé pourrait se déteriorer. Il faut rester prudent, surtout si l’objet à une connotation symbolique marquée.

Les pollutions diverses

L’air, l’eau, la terre, les odeurs, le bruit, … sont autant de pollutions à prendre en compte.

Les présences invisibles

Dans le cas de présences ou d’entités, le taux vibratoire du lieu en sera impacté de manière soit positive soit négative.  

« Quand on comprend qu’on ne peut pas être détruit car on est fait de lumière,

alors la peur est absente de nos vies. »

Françoise Deghelt, Les brumes de l’apparence